Accueil Betteraves Ravageurs Puceron vert du pêcher

Puceron vert du pêcher

(Myzus persicae)

Il s’agit d’une espèce très polyphage qui se rencontre sur un très grand nombre de plantes cultivées (colza, pomme de terre, chou, épinard, laitue et pêcher).

Développement

  • L’aptère ailé est de petite taille (1,4 à 2,6 mm.). Il est généralement de couleur vert-jaune avec des variantes allant du rouge au vert sombre et des taches dorsales présentes et ventrales absentes. Il porte des antennes plus courtes que le corps
    Cornicules courts et queue courte, rouge et triangulaire.
  • Il hiverne sous forme d’œufs pondus à l’automne sur une plante hôte (pêcher, laitue, betterave, épinard). Ces œufs éclosent en avril.
  • Les fondatrices donnent trois générations qui vivent sur l’hôte primaire (le pêcher). Ensuite, il y a migration sur les hôtes secondaires (herbacées annuelles), où les formes ailées vont se multiplier de façon intensive durant l’été, (Myzus p. se trouve surtout sur la face inférieure des feuilles) puis ils retournent sur les hôtes primaires en octobre.
  • Les pontes ont lieu l’hiver à la base des bourgeons.

Facteurs favorisants

les semis précoces dans les secteurs où il n'y a pas eu d'eau sont les plus à risque.

Dégâts

Vecteur important de maladies à virus inoculées aux plantes lors des piqûres dans les feuilles et dans les tiges : jaunisse de la betterave, virose de la pomme de terre, Sharka du pêcher.

Moyens de lutte

  • Intervenir suivant avertissements
  • Sur les parcelles protégée par le traitement des semence, intervenir si des colonies sont observées (une vingtaine d'aptères par plante).
  • Sur les parcelles traitées avec un insecticide foliaire, continuer la surveillance ; intervenir à nouveau en fin de persistance d'action, si des aptères sont observés.